L’été est terminé, la température commence à se refroidir, les feuilles commencent à tomber, il est donc temps d’hiverner sa piscine ! On appelle hivernage la période de mise en sommeil de votre piscine. Hiverner sa piscine, oui mais Pourquoi ? Comment ? Quand ? Et grâce à quels produits ? Pas d’inquiétude, Julien est là pour vous guider ! Nous allons vous aiguiller à travers une série de petites opérations qui contribuent à maintenir l’ensemble de vos équipements dans un bon état général pour prévenir des dégâts des intempéries.

Pourquoi réaliser l’hivernage de votre piscine ?

Si vous ne réalisez pas l’hivernage de votre piscine le gel risque de détériorer votre installation, c’est-à-dire la tuyauterie, la pompe, le filtre, les parois, le(s) skimmer(s)… bref tout ce qui vous permet de profiter de votre piscine durant les jours ensoleillés. Durant l’hiver, si vous n’hivernez pas votre piscine et que vous n’êtes pas vigilant il peut y avoir des risques de fuites et fissures. En conclusion, l’hivernage vous évitera du nettoyage et des réparations au printemps.

Hivernage actifs ou passif ?

L’hivernage actif est destiné aux climats tempérés ou le gel est peu fréquent, on peut alors laisser tourner la piscine au ralenti. Si la piscine tourne encore l’hiver il faut donc continuer à traiter et nettoyer votre piscine durant tout l’hiver. L’hivernage actif vous force donc à être vigilant tout le long de l’hiver et à surveiller les périodes de grand froid pour éviter le gel.

L’hivernage passif, a contrario, consiste à mettre votre piscine au repos complet durant tout l’hiver. Et oui, elle aussi a besoin de vacances ! Ce mode d’hivernage représente un peu plus d’investissement puisqu’il vous faut la recouvrir d’une bâche spéciale hivernage ou d’un volet. Ainsi vous n’avez plus besoin de vous en occuper de tout l’hiver. L’hivernage passif est vivement conseillé dans les régions de grand froid et si la filtration n’est pas en circuit hors-gel (comme une piscine hors-gel).  Pour retrouver votre piscine dans de bonnes conditions au printemps, il faut réaliser quelques manipulations.

Les étapes pour hiverner sa piscine

  • Dans un premier temps, préparez le bassin. Procédez soigneusement au nettoyage des margelles et des plages, du fond et des parois du bassin (au balai aspirateur ou au robot), des skimmers et paniers. Utilisez «J Net Ligne» pour le nettoyage de la ligne d’eau si elle est grasse ou «JClean Gel» si elle est marquée de traces noires ou calcaires.

  • Équilibrez votre eau : Veillez à ce que le pH se situe entre 6,8 et 7,2. Si ce n’est pas le cas, ajustez le avec du «J Plus» ou du «J Minus».
  • Réalisez un traitement de choc : Le traitement choc permet d’éliminer efficacement et rapidement les micro-organismes présents dans le bassin. Vous trouverez ci-dessous le produit ainsi que la quantité à utiliser en fonction du traitement employé pour votre piscine :
    • Traitement chlore : «Hypocal granulés»* 150 g pour 10 m3
    • Traitement au sel : «J Rapide»* 150 pour 10 m3
    • Traitement au brome : «Brome choc»* 100 g pour 10 m3
    • Traitement au PHMB : «Julitop»** 1 litre pour 10 m3

* Dissoudre préalablement le produit dans un arrosoir et le verser, filtration en marche, devant les buses de refoulement. Laisser la filtration en continu pendant
minimum 24 heures.
** Verser les produit avec précaution (attention aux éclaboussures !) devant les buses de refoulement et laisser la filtration en continu pendant minimum 24 heures.

  • Mettez l’eau en sommeil : Attendez que la température du bassin soit descendue à 15°C.
    L’objectif de la mise en sommeil est la protection contre la prolifération des algues, éviter les dépôts calcaires et détruire les bactéries. Pour cela utiliser «Activeille J» qui est le traitement multi acions préventif le plus concentré du marché !
    – 1 litre pour 20 m3
    – 3 litres pour 60 m3
    – 5 litres pour 100 m3
    Une fois le produit versé dans le bassin, laissez la filtration en marche pendant 24 h.
  • Nettoyez le filtre : Cette opération est nécessaire lors de la mise en hivernage afin d’éliminer les dépôts de tartre formés pendant la saison. Ce nettoyage doit être effectué au minimum 1 fois par an pour le traitement au PHMB, Baquacil ou Julicil, et 2 ans pour les autres traitements. Quantité de NetSable Filtre à utiliser en fonction de la capacité du filtre :
    – 1,5 kg pour un filtre inférieur ou égale à 5m3/h ;
    – 3 kg pour un filtre entre 6 et 14 à m3/h ;
    – 4,5 kg pour un filtre supérieur ou égal à 14 m3/h.

Faire un contre lavage important afin d’éliminer le maximum d’impuretés. Ouvrir le couvercle du filtre, enlever éventuellement les gros déchêts et mettre la quantité nécessaire de «Détratrant Filtre». Laisser reposer minimum 10 heures et faire un contre lavage du filtre. Graisser le joint du couvercle, vider le filtre par la purge du bas et laissez l’ensemble ouvert jusqu’au printemps.

Local technique julien

  • Abaissez le niveau de l’eau : Une fois les vannes des skimmers, refoulements et prise balai fermées, procédez à la baisse du niveau de l’eau sous les buses de refoulement.

  • Protégez votre installation du gel :  Afin de protéger le bassin et les installations de la formation du gel il faut :- Disposer des flotteurs d’hivernage sur toute la diagonale de la piscine.
    – Visser des bouteilles gizzmo dans les skimmers.
    – Positionner des bouchons d’hivernage dans les buses de refoulement et la prise balai.
  • Purgez la pompe et le système de filtration afin de les protéger des risques dus à l’humidité et au gel. Il vous faut :
    – Fermer les vannes qui raccordent le bassin au local technique.
    – Vidanger la (ou les) pompe de filtration et nettoyer le préfiltre.
    – Laisser le bouchon de vidange ouvert.
    – Effectuer le graissage et l’entretien préconisé par le constructeur.
    – Vider la cuve de votre filtre à sable par le bouchon de vidange et
    mettre la vanne multivoies sur la position hivernage (ou winter).
    – Après fermeture du by pas, vidanger la pompe à chaleur.
  • Pensez à protéger votre régulateur de pH : Retirez et placez la sonde de votre régulateur pH dans un verre d’eau clair à l’abri du gel. En dessous de 10°C la sonde peut se détériorer.
  • Enfin bâchez votre piscine : Afin d’empêcher la pénétration des feuilles et pollutions diverses dans le bassin, il est conseillé d’installer une bâche d’hiver sur votre piscine. La couverture d’hiver «Julhiver Prestige» protégera votre piscine et évitera un entretien contraignant pendant la période hivernale !

En suivant nos conseils, vous partez pour un hiver tranquille ! Si vous avez encore des questions n’hésitez pas à venir vous renseigner auprès de nos conseillés dans l’un de nos 4 magasins (Albi, Gaillac, Rodez et Toulouse). Vous pouvez également venir chercher notre guide complet d’hivernage gratuitement en magasin.

Vous êtes prêt pour l’hiver ! Nous serons également là pour vous conseiller à l’arrivée des beaux jours grâce à notre « guide de démarrage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares